Optimiser la transmission de ses biens

Pourquoi il est important de prévoir la façon dont vous allez transmettre vos biens

D'après un sondage Opinionway réalisé en 2018, 84% des Français comptent laisser un patrimoine à leur décès.

 

Pourtant seule une petite minorité d'entre eux ont commencé à préparer leur succession.

Si vous faites partie des 32% de Français qui comptent transmettre un patrimoine, qui n'ont pas encore commencé à préparer leur succession, mais qui souhaitent s'y mettre, vous avez raison. Organiser votre succession peut être compliqué et les décisions que vous prenez plusieurs décennies à l'avance peuvent avoir un impact significatif. Si vous voulez vous assurer que vos héritiers bénéficieront au mieux de votre héritage, vous devez vous y prendre aussi tôt que possible, afin de prendre les bonnes décisions au bon moment.

De plus, en regardant le sujet de plus près vous découvrirez qu'il existe de multiples possibilités qui permettent de combiner protection du conjoint et aide à ses descendants (ou autres) sans fragiliser sa situation de son vivant, ou d'organiser précisément la répartition des biens à sa disparition. Et un potentiel important de réduction des droits de succession, c'est à dire de transmission d'un patrimoine net plus important.

Et même si vous  faites partie des 42% de Français ayant un patrimoine mais ne souhaitant pas préparer leur transmission pour le moment, vous avez peut être des décisions à prendre dès maintenant qui seront bénéfiques à vous et à vos proches dans l'avenir. Étant donné l'impopularité des droits de succession auprès des Français, il est en effet peu probable que l'opportunité de réduire les frais de succession que devront payer vos successeurs vous laisse indifférente, donc autant commencer à s'y intéresser dès à présent.

Êtes-vous concerné ?

 

Que faut-il faire pour optimiser la transmission de ses biens

Pour préparer la transmission de ses biens dans les meilleures conditions il est nécessaire de se pencher sur les points suivants :

  • Clarifier la répartition des biens du foyer, en fonction des régimes matrimoniaux.
  • Faire l'inventaire des solutions possibles pour optimiser la protection du conjoint, préparer ou anticiper la transmission aux descendants, gratifier les générations ultérieures (petit-enfants) et transmettre ou donner en dehors de la ligne directe selon les cas.
  • Trouver l'utilisation optimale des contrats d’assurance vie que vous possédez déjà : clauses bénéficiaires, protections croisées, etc., ou le bénéfice d'en souscrire.
  • Déterminer le schéma optimum dans sa situation sur le plan de l'efficacité (atteinte de vos objectifs) et du coût (droits de succession les moins élevés possibles dans la durée)

La solution Filib'

En théorie il est toujours possible de se débrouiller seul. Mais sur des sujets complexes, s'il est facile (et utile) de s'informer, il est quasiment impossible de trouver seul les bonnes solutions. Trop de temps à passer. Trop de risques d'erreur qui peuvent présenter des risques important. Et en pratique personne ne le fait.

Il est aussi possible d'aller voir son banquier, et mieux encore sur ce sujet, son notaire  très compétent sur ce sujet. Mais là aussi si vous ne l'avez pas fait c'est sans doute pour une bonne raison.

Chez Filib' nous nous sommes donnés pour mission de démocratiser l'usage de l'optimisation financière, pour que chacun puisse profiter des techniques les plus éprouvées qui permettent de gagner de l'argent ou d'améliorer sa situation financière.

Pour rendre les choses faciles et prévisibles  nous avons construit une proposition de service qui vous garantit à l'avance un prix, une prestation complète, et surtout la présentation d'une solution qui vous permet d'optimiser votre succession. Le tout réalisé par des professionnels certifiés capables de traiter tous les types de situations pour ne sacrifier en rien à la qualité, et avec une garantie satisfait ou remboursé !

Vous pouvez consulter directement consulter  la page du pack "optimiser sa succession" à partir de cette page !

Un cas concret

Les données suivantes sont issues d'un cas réellement traité par un professionnel présent sur Filib, que nous partageons avec son aimable permission.

Profil du clientMonsieur V. a 58 ans et est remarié avec Madame V. qui a 52 ans. Ils ont un enfant chacun et possèdent des actifs d'une valeur de 1,2 millions d'euros dont 200 000 euros d'assurance vie hors succession.
GainEn préparant leur succession suffisamment à l'avance, ils ont pu faire en sorte que 500 000 euros échappent aux droits de succession, d'où une économie de 500 000€ * 20% = 100 000€.
 
Publié dans Succession et donation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.